A Travellerspoint blog

Côte Amalfitaine - suite

overcast 21 °C

La générosité de Dame Nature se fait bien maigre… Ce matin au réveil, le vent et les nuages décoraient l’horizon sur la montagne de la côte amalfitaine. Nous sommes tellement haut que les nuages nous côtoient lorsqu’ils sont à leur plus bas. Bien que nous ayons prévu une excursion à l’île de Capri, nous changeons d’idée puisque la température s’annonce trop fraîche. Sorrento? Pourquoi pas.

Nous programmons notre bonne Georgette qui nous y conduit en une heure. Nous vivons le défi des italiens : se stationner dans une ville surpeuplée où les espaces sont limités. Eurêka! St-Antoine exauce mon vœu et une voiture quitte son espace juste devant nous. Nous ne sommes pas au bout de nos peines car il faut payer pour le tems où nous visiterons le coin. Un autre système complètement loufoque pour nous canadiens. Il faut acheter des billets de stationnement dans une tabagie. Ce sont des gratteux!!! Il faut gratter l’année, le mois, la date et l’heure à laquelle nous voulons quitter le stationnement. Une heure à la fois. Nous devons donc acheter quatre gratteux pour l’après-midi. Pas chanceux…on a pas gagné!!

Malgré la morosité du temps, nous déambulons dans la vieille partie de Sorrento. Lunch, magasinage, test de gelato (note de 10 sur 10 pour une bonne gelato aux noisettes et aux cerises). Séance de photos sur les remparts de Sorrento tout en regardant le majestueux Vésuve de l’autre côté de la baie de Naples. Sur le chemin du retour mon œil maintenant aguerri en ce qui concerne le repérage de boutiques de cuir en « spotte » une qui affiche : tailleur de cuir de Sorrento. J’ose pénétrer dans la boutique. J’ose demander le coin des vestons pour homme. J’ose en essayer un. Et j’ose sortir Madame Visa de mon sac après une courte négociation de prix. J’ose sortir dans la rue en me promenant avec mon sac, le sourire fendu jusqu’au oreilles… De plus, j’aurai un remboursement de la taxe que j’ai payé grâce aux bons conseils du tailleur!!! Je ne pouvais pas passer à côté….

Retour à notre Agriturismo pour un souper de famille. Auparavant, la nonna nous arrête à notre arrivée pour nous montrer ce qu’elle faisait dans la grange. Elle nous indique qu’un bon feu de bois crépite dans le four et que la fumée qui jaillit des flammes sert à fumer les saucissons pendus au plafond… Encore une fois, on nous sert un repas gargantuesque! Bruscetta, entrée de spaghetti (un repas pour nous), du bœuf au parmesan, des frites maison, des fruits du verger, du café Baileys, du vin maison. Nous roulons jusqu’à nos chambres… Incroyable toute cette nourriture. Ce soir c’est la fiesta ici car on célèbre l’anniversaire de quelqu’un du coin.

Demain, c’est la météo qui décidera de notre horaire : Capri si le temps le permet ou une visite à Pompéi et Herculanum!!

Posted by Montvalois 13:15 Archived in Italy

Email this entryFacebookStumbleUpon

Table of contents

Be the first to comment on this entry.

This blog requires you to be a logged in member of Travellerspoint to place comments.

Enter your Travellerspoint login details below

( What's this? )

If you aren't a member of Travellerspoint yet, you can join for free.

Join Travellerspoint