A Travellerspoint blog

Toscanw - Jour 2

storm 15 °C

Après l’expérience des vendanges tôt en matinée, le groupe s’embarque pour Pise et Lucca. Les routes sinueuses de la Toscane nous émerveillent mais Dame Nature se déchaîne bientôt sur la région. Orages, pluies, bourrasques de vent nous accompagnent jusqu’à la ville de la fameuse tour. La température chute pour passer de 22 degrés à seulement 14 degrés. Plus touristes que nous ça se peut pas : les cirés et manteaux de pluie sont bien pliés dans les valises à la villa ainsi que ma veste de laine achetée à Paris en début de voyage!
Georgette, la GPS, fait sa tête de cochon ! On lui tape : Torra de Pisa et elle ne veut rien comprendre. On s’essaie donc avec « basilica » et là elle comprend mieux et nous donne des instructions qui nous mènent directement dans un bouchon de circulation. Quelle aventure! On se souviendra de Pise, c’est certain. Finalement, on aperçoit un panneau touristique qui nous dit « Torre pendente »! Bien sûr! Quels cons ces voyageurs! On convoque Georgette d’urgence pour qu’elle nous trouve un stationnement près de la Torre. Finalement, on vient à bout de se trouver un mini espace pour stationner. La pluie tombe toujours et les vendeurs de parapluie sont à l’affût des pauuuuuvres touristes qui débarquent en short et T-Shirt sous les averses et une température de 15 – 16 degrés. Pas le choix, on est là et on veut la voir la tour! Sortons le cash encore une fois. Sonia se charge de négocier les parapluies pour le groupe. Elle réussit à faire baisser le prix de 10 à 8 euros pour un parapluie. Pas donné!!! On sort et on marche en direction de la piazza principale. Déjà 13h et le groupe décide de s’arrêter pour casser la croûte dans un minable petit resto tour près de la place de la torre!! On s’en fait passer tout un sapin! Figurez-le : trois morceaux de pizza, un coca cola et une bouteille d’eau pour 26 euros!!! On mange la croûte de la pizza jusqu’à la dernière miette à ce prix-là! OK. Hop vers la tour car notre stationnement est bon pour deux heures seulement. Le vent se lève pour chasser les nuages et la pluie cesse de tomber. Wow… mais on gèle. Encore une fois, je m’achète un quelque chose pour me réchauffer un peu. Il ne faudrait pas attraper la grippe du cochon icitte!!! Keching, keching : 17 euros pour un beau coton ouaté aux couleurs de l’Italie!
Trop d’attente pour monter dans la tour, on décide donc de passer notre tour!! La tour elle-même est plus petite que je pensais. Surtout la circonférence. J’aurais cru qu’elle aurait été plus majestueuse dans sa particularité mais bon! J’aurai au moins la satisfaction de l’avoir vu et l’avoir photographiée!
Retour à la voiture pour prendre la direction de Lucca, petit village médiéval situé à 15 km de Pise. Près de la voiture, notre vendeur de parapluies est toujours là tout souriant de soutirer des euros aux touristes. On a vu le même parapluie près de la tour pour 5 euros. Sonia lui offre nos parapluies pour 7 ou 8 euros et il se met à rire aux éclats!
À peine une dizaine de minutes de route de fait, revoilà les orages et les fortes averses. Nous arrivons à Lucca dans un coin de travaux de route. La pluie martèle toujours le pare-brise et d’un commun accord nous ordonnons à Georgette de nous ramener à San Gimignano. En route, on décide d’arrêter dans un supermarché pour y acheter de la bouffe : on se fera un souper à la villa autour d’un bon Chianti!
Mon résumé de Pise : une tour penchée; un arrêt de 45 minutes, une arnaque de pizza à un prix exorbitant, achat de souvenirs!
Selon nos recherches sur le net, la température sera similaire pour les prochains deux jours. Nous orientons notre programme en fonction des caprices de Dame Nature. Sortez vos chapelets et mettez-les sur la corde à linge pour nous!!!
J’ai oublié de vous mentionner qu’hier après le souper dans le vieux San Gimignano, nous avons dégusté de l’excellente gelato. En fait, le petit commerce affiche l’écriteau suivant : World Champion Gelato 2007-2008, 2008-2009!! Il n’en fallait pas plus à vos voyageurs préférés de tester la gelato! Bien entendu, je prends la petite coupe à trois boules : je choisi de goûter melon, mûre à la fleur de lavande et banane!!! Je lui attribue une note de 15 sur 10.

Mario

Posted by Montvalois 00:07 Archived in Italy Comments (1)

Toscane - Jour 1

semi-overcast 28 °C

Journée d'installation dans notre villa. L'ambiance est semblable aux années 60. On dirait une commune car on s'est tous mis la main à la pâte pour préparer le petit-déjeûner: oeufs, proscuitto, saucisse italienne, tomates du jardin, fromage, café, rôties à la broche sur le four à gaz! Le tout sous le soleil levant de la Toscane. Ensuite, opération lavage à la queue leu leu car il n'y a qu'une laveuse pour tout le monde. Séchage à l'ancienne: sur les cordes à linge. Mmmm...la bonne odeur de la Toscane sur nos bobettes....

Farniente pour une bonne partie de la journée: dodos pour quelques uns, piscine au soleil pour d'autres en surveillant la brassée sur la corde à linge en jouissant du panorama toscan et excursion pour Michel et Mario à pied vers le village de San Gimignano.

Du haut de la Torre Grossa, après une ascension de 226 marches, la Toscane s'offre à nos yeux. Mes pupilles n'en croient pas la splendeur majestueuse du décor. Les collines et les vallons verts décorés de cyprès et coiffés de maisons aux couleurs ocres et jaunes ornent le paysage tout autour. Malgré les nuages d'humidité les couleurs de tous ces éléments illuminent l'endroit. Séance de photos et échanges avec les touristes émerveillés par le décor. Le langage des yeux est universel: nous y décelons de la joie et de l'extase. J'offre mes services de photographes aux couples qui désirent une photo. Je jase avec des touristes de la Belgique, de l'Argentine et de la Belgique. Quels moments riches pour la culture!

Le restant du groupe nous rejoint pour le souper en fin de journée grâce à la technologie du Blackberry. Juste avant de trouver un resto, nous entendons de la musique en provenance de la piazza centrale. Nous suivons le son et retrouvons une foule qui surveille un spectacle de danse sociale. Wow… des jeunes, des ados, des adultes et des personnes du troisième âge nous en mettent plein la vue avec des valses, des fox-trots, des tangos, des jives! Nous avons tous apprécié ce moment divertissant.

Encore, une fois j’ai été charmé par l’hospitalité italienne lors de notre souper. Je me débrouille de mieux en mieux avec les rudiments de l’italien. Quoique je mélange parfois quelques notions d’espagnol dans mes essais de conversations mais je me fais comprendre!

Ce matin, car il est présentement 9h00, Sonia et moi avons participé aux vendanges du vignoble de Stéphano! Dès 8h00, nous étions aux champs avec les locaux du coin. On nous a prêté des sécateurs et des chaudières de plastique et hop les deux cousins cueillaient le raisin. Nous avons rapidement pris le rythme et suivions le groupe. La nonna est arrivée peu après nous dans le champ et a pris Sonia sous son aile pour la jaser! Quelle belle expérience! J’aurais bien continué toute la matinée mais nous quittons bientôt pour Pise et Lucca.

L’internet est assez difficile ici! Parfois il fonctionne, parfois pas et d’autres fois il me lâche en plein milieu de mon texte. Comme ce matin ça fait trois fois que j’essaie de publier le texte et n’y parviens pas!!!

Arrivedecci,

Mario

Posted by Montvalois 00:03 Archived in Italy Comments (1)

De Vérone à San Gimignano

semi-overcast 28 °C

Départ de Vérone vers l'heure du lunch après un copieux petit-déjeûner. Nous prévoyons arriver en fin d'après-midi en Toscane selon notre très bonne amie Georgette, la GPS.

Nous contournons Bologne mais décidons de faire un arrêt à Modène, la ville reconnue pour ses vinaigres balsamiques. Après quelques tentatives pour trouver une manufacture, je décide d'entrer dans un petit café pour demander des instructions, toujours en italien.... Hourra! On m'a compris encore une fois. La serveuse, très gentille, nous explique que nous sommes à seulement un kilomètre d'un petit commerce qui vend des produits tipiques de la région. Pause lunch dans un autre petit café, car à 13h30, c'est la sieste et les restos ne sont pas ouverts.

Paninis engloutis, pâtisseries italiennes dégustées, nous reprenons notre quête pour trouver du vinaigre balsamique. Quelle ne fut pas notre surprise en arrivant à l'endroit décrit par notre charmante serveuse! Ce petit commerce est en fait un regroupement de producteurs locaux et tous les produits sont de fabrication artisanale, certifiés bio! De plus, la jeune femme s'adresse à nous dans un parfait français! Nous avons eu droit à une dégustation de vinaigre balsamique, de fromage parmesan vieilli de 2 ans et de 3 ans. Vraiment, mais vraiment super cette petite visite. Bien évidemment, madame Visa s'est fait allé la carte... Nous rapportons donc tous dans nos bagages du vinaigre balsamique. Oh surprise.... en sortant on remarque du vino sur les tablettes. Deuxième achat, histoire de s'approvisionner en vue d'un pique-nique à notre villa en Toscane. Alors achat de vino, 4 euros la bouteille - une risée quand on pense qu'on paie le coca-cola jusqu'à 7 euros - et aussi un bon bloc de fromage parmesan pour 4,80 euros! Une farce car ce fromage se vend 3 ou 4 fois plus cher chez nous.

André reprend le volant et nous voilà repartis pour notre prochain Agriturismo. Les beaux paysages toscans défilent sous nos yeux au fur et à mesure que nous entrons dans la région. Petit bouchon de circulation près de Florence, que nous contournons heureusement, à cause de travaux de construction de tunnels. Parlant de tunnels, nous en avons traversé un bon nombre entre Vérone et Florence!

Finalement, nous arrivons à San Gimignano vers les 17h00. Ce village médiéval est absolument incroyable. La vue tout autour vous ébloui par sa beauté. Merveilleux.

Nous contournons le village pour rejoindre notre Agriturismo à 2 km de là. Stéphano nous accueille chaleureusement et nous fait visiter notre appartement villa. Très charmant et tipique. Nous sommes localisés sur une colline juste en face du village médiéval.

Nous avons tous une chambre et il y a un petit salon et une cuisine tout équipée. Nous capotons car Stéphano a un vignoble et nous fait cadeau de deux bouteilles de vin et une bouteille d'huile d'olive de sa production personnelle. De plus, il nous informe que les vendanges débute lundi et que nous pourrons participer aux travaux si nous le désirons. Quelle chance unique! C'est avec plaisir que nous acceptons. Nous y passerons quelques heures en matinée lundi.

Il faut se dépêcher pour aller faire une petite épicerie car la COOP agricole ferme à huit heures et nous sommes tous affamés. Hop les valises dans les chambres et de retour sur la route. Nous avons dégusté des merveilleuses pastas italiennes au village avant de revenir à la villa et d'ouvrir une bouteille de vino pour ...pour juste le fun....!

Pas beaucoup de photos pour ce segment puisque nous l'avons fait en voiture. Demain sera plus généreux en photos. J'écris en fait cette page dimanche matin. Je vais prendre une photo de la vue et l'afficher juste pour vous donner un aperçu.

Depuis hier que je veux vous parler des arbres fruitiers que nous voyons: citronniers, arbre de pommes grenade, oliviers, plants de framboises, arbres de kiwi (ressemble beaucoup aux vignes de raisins), poiriers, arbre de limettes et bien sûr des vignes! Michel a finalement goûté aux raisins des vignes qui servent à la production du vin. Nous y avons tous goûté puisque notre charmant hôte Stéphano nous a permis de cueillir quelques grappes!

La Toscane pour toute une semaine.....

Posted by Montvalois 00:27 Archived in Italy Comments (1)

Padoue et Vérone

sunny 32 °C

Un peu de retard avec le blog cette fois! La connection Wi-Fi semblait capricieuse hier soir. Je reprend donc ma plume électronique pour la rédaction du chapitre qui nous a mené de Venise à Padoue et ensuite vers Vérone.

D'emblée, nous somme tous extrêmement impressionnés de l'excellent travail de notre Georgette! Sans elle, la conduite en Italie vers nos Agriturismos serait fort ardue car nous sommes en retrait des grandes villes, dans les contrées campagnardes. Bravo à Mr. Garmin et sa merveilleuse invention qu'est le GPS. Toutefois, Georgette avait bu un peu trop de vino dans le vieux Vérone! Le satellite ne nous trouvait plus. Sueurs froides pour quelques uns, rires pour les autres! Finalement, nous nous sommes déplacés près d'un cours d'eau car je crois que nous étions trop entre les vieux édifices étroits. Georgette nous a finalement repéré et conduit à la maison.

Départ de Venise sous un soleil de plomb: 32 degrés! L'hospitalité légendaire de nos hôtes Maurizzio et son épouse Michella nous manquera! La conduite vers Padoue s'est bien déroulée. Les autoroutes et les chemins sont bien entretenues - le Québec devrait prendre exemple. Nous avons croisé un poste à péage entre Venise et Padoue et un autre entre Padoue et Vérone. Trois ou quatre euros du segment il me semble.

Padoue est une très jolie petite ville et il y a plusieurs églises comme partout en Italie. Sonia a réalisé son rêve de voir le tombeau de Saint-Antoine de Padoue! Moment d'émotions fortes pour tous. Sonia et moi avons grandi avec le Saint-Antoine de Padoue de notre grand-mère Séguin qui nous en parlait souvent. Photos interdites à l'intérieur de la basilique, alors vous ne verrez que des photos de l'extérieur. Je peux vous dire qu'il y a toujours des religieuses en permanence à la tombe de Saint-Antoine et que les gens défilent devant celle-ci et effectuent prières et pensées personnelles. Les fresques ornant chacune des ogives de la basilique captent le regard instantanément tant les reflets sont spectaculaires. Le détour en valait la peine.

Avant de reprendre la route, petit détour à pied pour déguster une gelato. Ah mes amis! Cette gelato à Padoue obtient une note de 11 sur 10!!! La meilleure dégustée à date. Mon parfum favori demeure toujours celui à la noisette.

Arrivée à Vérone en fin d'après-midi. Les premières collines habillées de cyprès s'offrent à nos yeux pour le plaisir! Vraiment très joli. Notre Agriturismo se trouve directement sur une ferme! Son nom: Il Melograno. Ca veut dire "pomme grenade". La nonna nous attend à la réception puisque nous sommes les derniers visiteurs à se pointer. La nonna nous fait bien rire. Elle a tout du portrait typique de la nonna italienne: courte, trapue, yeux bruns pétillants et une voix du tonnerre! Ses instructions pour compléter les papiers sont données avec une voix qui nous fait sursauter et rire en même temps.

Les chambres sont hyper spacieuses et confortables. Nous y déposons les valises avant de reprendre la route pour le vieux Vérone, endroit choisi pour le souper.

Les attractions principales du vieux Vérone se résument au colisée et au Castel Vecchio. Le colisée, bien que plus petit que celui de Rome me dit-on, se tient majestueusement encore debout malgré son âge fort avancé. Les trottoirs et les rue du vieux Vérone sont constitués de vieilles pierres et de céramiques! Nous avons fait halte sur une terrasse pour réserver une table (en italien svp) et avons poursuivi notre promenade pour découvrir cette petite ville. Au colisée, on y présentait Notre-Dame de Paris, version italienne bien entendu!

Après la bouffe et le vino (festival des vendanges présentement - n'est-ce pas beautiful?), nous louons les services d'un cocher pour une promenade en calèche dans le vieux Vérone! Super plaisant la ballade. Notre cocher baragouinait un peu d'anglais et ainsi nous avons pu comprendre un peu d'histoire de Vérone. Par exemple, le colisée à l'époque accueillait 30,000 personnes et aujourd'hui il peut accueillir 15,000 personnes.

Retour en fin de soirée au Il Melograno!

Au réveil, encore un excellent petit déjeûner en compagnie de la nonna et ses enfants.

En route vers la Toscane aujourd'hui.

Posted by Montvalois 01:20 Archived in Italy Comments (0)

Venise - Journée de surprise: fiancailles en gondole!!

sunny 30 °C

Wow! Toute une journée dans cette ville unique au monde! D'abord, la journée a commencé avec un petit déjeuner extraordinaire sur la terrasse de notre hôtel: les plats de fruits, de pâtisseries maison, de fromages italiens, de charcuteries italiennes, de confitures et pains maison!! Les plats ne finissaient plus d'arriver. On se sentait tous comme des princes et des princesses! Quelle hospitalité, mais quelle hospitalité!!

Arrivés à Venise vers 11h00! Oh là,là ce qu'il y a des touristes! Incroyable. Nous déambulons sur les trottoirs bordant le grand canal et furetons à droite et à gauche dans les très nombreuses boutiques! Madame Visa a très certainement été heureuse de sa journée!!! Assez que nous avons acheté un sac sur roulettes pour transporter les achats du groupe! Imaginez le nombre d'emplettes que nous avons tous fait! Venise, c'est magique! Il y règne une atmosphère très différente d'ailleurs.

Place St-Marc: très spectaculaire! Le palais des Doges, grandiose! Les pigeons: moins nombreux que par le passé mais tout de même présent pour le touriste en quête de photos! Nous n'avons pas fait exception.

Halte pour une gelato (photo à l'appui pour la gang du bureau) car le soleil tape dur à marche et magasiner comme nous l'avons fait.

Le pont des Soupirs étant en réparation, on l'a vu de loin. Ensuite, nous nous sommes dirigés vers le pont Rialto, le plus vieux pont de Venise. Tout à fait époustouflant. Je ne le croyais pas aussi gros, aussi impressionnant. Pendant que Sonia m'entraîne vers les boutiques de toutes sortes, mon chum prépare la surprise!

Les nombreux achats complétés, on s'instaulle sur une terrasse pour une bonne birra (bière) froide! Juste pour se reposer les pieds d'avoir tant marché.

On ne peut pas quitter Venise sans faire un tour de gondole! On loue donc les services d'un gondolier pour les six à l'heure du coucher de soleil. Alors que nous nous dirigions vers le pont Rialto, mon chum a choisi ce moment pour sortir des bagues de fianciailles et procéder à un échange de bagues!!! Inutile de dire que nous étions tous émus!
Quelle surprise!! Ce sera donc fiancés que nous reviendrons au pays. Quel beau moment pour célébrer nos 20 ans!

Venise restera toujours précieuse à mes yeux!

Demain: direction Padoue et Vérone!
Le tour de gondole s'est poursuivi dans la joie et les oh et les ah à chacune des découvertes de l'histoire de la ville que notre gondolier nous racontait, en français!

F

Posted by Montvalois 15:54 Archived in Italy Comments (7)

(Entries 11 - 15 of 22) « Page 1 2 [3] 4 5 »